Visitez aussi notre site SLA.care

ARR et travail

Le nouveau système de cumul des revenus du travail, obtenu par le ministre du Travail Pierre-Yves Dermagne lors du conclave budgétaire du gouvernement fédéral, ouvre de nouvelles perspectives positives pour l’accès au marché du travail des bénéficiaires du revenu d’intégration sociale (RIS) et des personnes en situation de handicap, en plus des demandeurs d’emploi de longue durée, se félicite mardi la ministre de l’Intégration sociale et des personnes en situation de handicap Karine Lalieux.

Actuellement, les personnes touchant le RIS qui reprennent un travail ou une formation peuvent déjà bénéficier d’une immunisation d’une partie de leurs revenus professionnels ou primes de formation dans le calcul de leur RIS, limitée à 280,31 euros par mois. De leur côté, les personnes en situation de handicap bénéficient aujourd’hui d’une exemption maximale de 3.432 euros par an. Ensuite, leur allocation de remplacement de revenus diminuent progressivement en fonction de leurs revenus professionnels.

Même avec de faibles revenus, les bénéficiaires du RIS et de l’ARR subissent une diminution rapide du montant de leurs allocations. La nouvelle mesure de cumul permettra dès lors de procéder à un relèvement du seuil d’exemption, afin de soutenir l’emploi et la formation sans affecter lourdement et à court terme les allocations.

Le régime de cumul s’appliquera pour une durée de 24 mois.

L’esprit d’entreprendre des personnes en situation de handicap soutenu

Le gouvernement fédéral a, en outre, prévu de simplifier l’accès au statut d’indépendant pour les personnes en situation de handicap.
Les seuils pour accéder au statut de travailleur indépendant complémentaire seront à l’avenir supprimés pour les personnes en situation de handicap qui perçoivent une allocation de remplacement de revenus.

Ce statut d’indépendant complémentaire n’était pas accessible pour les bénéficiaires d’une ARR, qui devaient dès lors payer des cotisations sociales comme un indépendant à titre principal, et ce même avec de faibles revenus professionnels.

 

(source : https://www.ps.be/ris-handicap-salaire-budget-2023)

 

+ de détails prochainement


«